Reconnaître que la famille remplit une fonction particulière pour la société, c’est reconnaître qu’elle a besoin de conditions particulières (économiques, sociales, culturelles...) pour pouvoir la remplir. La politique familiale vise à favoriser ces conditions particulières et à affirmer publiquement la valeur de cet objectif global.

De fait, la famille est une affaire publique car les conditions dans lesquelles elle évolue ont de multiples répercussions sur la société.

La politique familiale rassemble les mesures prises en faveur des familles. Elle vise à promouvoir l’idée de famille, à permettre aux familles d’accueillir le nombre d’enfants qu’elles souhaitent, à rendre la vie quotidienne des familles plus simple, à favoriser le rôle des deux parents dans l’éducation des enfants, la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale...

L’action politique et sociale des AFC vise à contribuer à l’élaboration d’une politique familiale ambitieuse et durable, à la promotion de la famille, de son bien-être, de son développement, de sa défense, comme cellule de base de la société.

 

L'engagement politique des AFC

Les Associations Familiales Catholiques constituent un véritable corps intermédiaire émaillant le territoire, qui fait le lien entre les élus et les citoyens. Le rôle de conseil de ces dernières est important, et les AFC informent les élus en matière de politique familiale et sont force de proposition pour que les besoins des familles soient mieux pris en compte dans leur politique locale. Progressivement, grâce au poids des adhérents, le travail engagé porte ses fruits via l’action législative d’un député ou les choix politiques d’un maire.

Si une association peut être force de conseil, notamment par sa pratique « de terrain », réciproquement l’expérience d’un homme politique peut aider considérablement une association à rendre plus efficace son action. Élus et associations sont ainsi complémentaires. On sous-estime l’influence que les AFC peuvent avoir sur les élus, et plus largement auprès de la société. C’est oublier que les catholiques sont l’une des catégories de la population qui votent le plus.

Adhérer à une association comme les AFC est une manière de se mobiliser politiquement, de faire corps, d’apporter à l’élu des conseils précieux en matière de politique familiale et de recevoir de lui un soutien indispensable pour traduire des idées en actes.

 

En Gironde

Les AFC apportent leur contribution à l'action menée au niveau national par la confédération :

- en siégeant dans les commissions et conseils d'administration d'organismes locaux (UDAF, CAF, CTRC, ....) pour porter la voix des familles,

- en rencontrant les élus afin que le choix de la famille soit mis en avant,

- en produisant des dossiers de politique familiale permettant de faire progresser nos idées et de les diffuser.

 

Elections 2017

Consultez la synthèse de l'action des AFC sur le site national : réponses des candidats, analyse des programmes, communiqués de presse.

 

Pour aller plus loin

Télécharger le dossier : L'engagement politique des AFC

Voir les propositions des AFC sur le site national